Drailles et chemins Camisards

L'association "Drailles et Chemins Camisards en Cévennes" propose une randonnée en bloucle  permettant d'évoquer l'itinéraire des sept jeunes gens quittant le haut de la Vallée Française en juillet 1702 avec le guide Massip, pour rejoindre Genève par les chemins connus des guides et des passeurs. On sait que l'arrestation et la libération de ce petit groupe seront les éléments déclencheurs de la guerre des Cévennes, dans le contexte de répression et d'exaspération alors connu.

Cette randonnée de 7 à 9 jours, longue de 140 km, est décrite sur le site de l'association (www.drailles-chemins-camisards-cevennes.com)  à partir de Mialet, puis passe par Saint-Jean du Gard, la Vallée Française jusqu'à Fontmort. Elle gagne ensuite Barre des Cévennes et traverse la vallée de la Mimente à Saint-Julien d'Arpaon. Elle passe par les  "3 fayards" sur la montagne du Bougès, se poursuit par le Pont de Montvert, puis rejoint Saint-André de Lancize. De-là, en suivant la draille duLanguedoc, elle se dirige vers Mialet en passant par les Aigladines.

Français